L’architecture en Syrie a posé les fondations d’une guerre brutale

Qu’est-ce qui a mené à la guerre en Syrie ? L’oppression, la sécheresse et les différences religieuses ont eu un rôle important, mais Marwa Al-Sabouni a une autre idée : l’architecture. Parlant via Internet depuis Homs, d’où elle observe depuis 6 ans la guerre déchirer sa ville, elle postule que l’architecture syrienne a créé des enclaves par classe et religion dans une société autrefois tolérante et multi-culturelle. L’avenir du pays dépendra de ses choix en matière de reconstruction.

Article précédentComment les journalistes des Panama Papers ont divulgué la plus grosse fuite de l’histoire
Article suivantPourquoi je continuer à parler, même si l’on se moque de mon accent